INTERVIEW – AURELIEN SEPHO – Partie N°2

Interview partie N°2

(11) Après le Top de Colmar, il te restait 6 semaines pour ta participation en Angleterre avec la PCA, peux-tu nous expliquer nous en dire un peu plus sur cette fédération et pourquoi cette participation de ta part ?

Lorsque nous avons discuté de mes projets pour la saison 2021-2022 avec mon coach et préparateur J-M.B®, j’avais de toute façon pour intention de participer à une autre compétition en plus du Top de Colmar organisé le 26 mars 2022. Je souhaite toujours planifier ma préparation pour au moins réaliser 2 compétitions par saison afin d’optimiser, de potentialiser ma progression physique et mentale. Il s’agit d’une deuxième opportunité d’effectuer un travail sur soi même en prenant en compte les erreurs commises et ainsi de se fixer des objectifs supplémentaires.

J’ai donc commencé au cours du mois de septembre 2021 à me renseigner sur les différentes fédérations de bodybuilding au niveau international et je me suis très vite intéressé à la Physical Culture Association (PCA) en Angleterre. Sur le site de la PCA britannique, j’ai pu observer qu’il y avait des shows organisés déjà en automne 2021 donc la situation sanitaire post-covid en Angleterre me semblait plus favorable à celle de la France, du Luxembourg ou de l’Allemagne en ce qui concernait l’existence de manifestations sportives dans le monde du fitness-bodybuilding.

Je me suis alors senti confiant pour la suite par rapport à la situation sanitaire dans le reste de l’Europe. J’ai pu apercevoir que cette fédération n’imposait pas de limite de poids mais juste une limite de taille pour effectuer des sous catégories (short-médium-tall) au sein de la catégorie Men Classic. Contrairement à la NAC où dans cette catégorie, je devais peser maximum 80.5 kg pour ma taille de 177 cm.

Avec l’expérience acquise, ma progression dans cette discipline, j’avais envie d’évoluer, de m’épanouir et ainsi d’essayer une autre fédération. Je n’avais pas envie de me sentir restreint par rapport au respect d’un poids strict à ne pas dépasser. Je me suis inscrit au groupe d’athlètes de la PCA sur facebook afin de pouvoir me faire une idée de leurs conditions physiques. J’ai même pu échanger quelques mots avec le directeur et un juge de la fédération, membre du groupe d’athlètes PCA qui m’a fortement conseillé et encouragé à devenir membre du groupe afin de pouvoir suivre l’actualité de cette grande organisation.

J’ai également commencé à suivre sur instagram plusieurs athlètes Men Classic, Men Physique et même Figure et j’ai pu me render compte du niveau exceptionnel de ces athlètes qui affichaient une forme incroyable sur scène en effectuant un posing soigné et précis. La qualité professionnelle des clichés photographiques réalisés lors des shows étaient impressionnantes, la qualité du tan également. Les endroits dans lesquelles les compétitions avaient lieu étaient majestueux (théâtre, Arena, salle de concert, auditorium.).

J’ai pu alors constater que la PCA se consacrait à récompenser les compétiteurs et à reconnaître leur engagement en leur offrant des lieux de premier ordre pour présenter leurs efforts. Je voyais sur ces réseaux sociaux que même les first timers (athlètes qui participent pour la première fois à un show quel qu’il soit) affichaient un travail exceptionnel et de ce fait que le niveau exigé par cette fédération était vraiment supérieur.

Je me suis renseigné par rapport aux critères et règles de participation et en décembre 2021, je me suis inscrit comme adhérent à cette fédération en payant une licence pour l’année 2021-2022. J’avais comme intention de participer à une compétition environ 4 semaines minimum après le Top de Colmar et je devais réfléchir à mes congés professionnels et choisir la ville Anglaise ou Ecossaise dans laquelle je voulais participer.

Sur le site, il y a plus de 30 shows organisés de février à novembre 2022. J’ai donc choisi la North West, un show se déroulant à Manchester, championnat régional qui avait lieu le 8 mai 2022, 6 semaines après Colmar. J’avais aussi demandé l’avis d’athlètes que je suis sur les réseaux sociaux et certains m’avaient encouragé à commencer avec un championnat regional afin d’assurer mes débuts au sein de cette fédération.

La PCA est une association de musculation et de fitness formée en 2015 avec une philosophie qui s’articule autour de plusieurs facteurs cruciaux : l’honnêteté, l’ouverture d’esprit, l’éthique et l’équité, le dynamisme et l’innovation. Cette fédération est ouverte à tous les compétiteurs de musculation et de fitness d’expérience variée et organise de nombreux événements de qualification chaque année avec une finale britannique. Cette association se développe dans le monde entier avec la PCA universe qui réunit plus de 30 pays.

La PCA s’avère être un leader dans l’industrie du bodybuilding avec une passion pour le style de vie sportif, engagé à renforcer continuellement l’image de marque tout en améliorant l’expérience des concurrents et des spectateurs pour dépasser les attentes existantes. Gérée par un comité qui garantit une voix égale et les questions importantes sont soumises à des votes.

Aucun membre de ce comité n’a plus d’affluence sur une décision que les autres membres. J’ai donc participé le 8 mai 2022 à la PCA North West se déroulant finalement, pour des raisons d’organisation à Colne, petite ville du Lancashire à 1h de route de Manchester dans un grand et majestueux théâtre municipal. J’ai participé à cette compétition dans la catégorie Men Classic Medium que j’ai remporté en me plaçant à la première place. Cette première place m’a permis de me qualifier pour la grandiose PCA Universe le 15 mai 2022 donc le week-end qui suivait ainsi qu’une qualification pour la célèbre PCA British Championship se déroulant le week-end du 15-16 octobre 2022 avec l’exposition représentant le sommet de l’industrie du fitness-bodybuilding britannique et le meilleur concours du Royaume-Uni.

J’ai décidé de ne pas participer à ces compétitions pour des raisons familiales et organisationnelles. Je ne pouvais pas, du fait de mon emploi du temps déjà planifié, reprendre des congés supplémentaires pour me rendre à ces shows mais je me hâte déjà pour la suite de pouvoir avoir la chance d’être à nouveau sélectionner pour ces grands événements afin de m’épanouir encore dans ma carrière sportive.

A la suite de cette compétition du 8 mai 2022, j’ai reçu un mail de feedback provenant d’un juge qui a largement confirmé mes idées déjà très positives à l’égard de cette fédération. Je me suis rendu compte que la PCA s’engageait et se consacrait à récompenser les compétiteurs et à reconnaître leur travail acharné et leurs engagements en envoyant des commentaires instantanés personnalisés par mail à la fin du spectacle à tous les athlètes en compétition.

En effet, indépendamment de leur succès, la PCA s’efforce toujours d’améliorer ce qu’il offre et essaye de créer une expérience suprême pour tous les concurrents. J’ai trouvé ces démarches très valorisantes car nous pouvons savoir sur quels points s’améliorer afin de progresser.

C’est dans cette perspective que j’ai également pu m’apercevoir du niveau de compétence des juges dans la cohérence et la façon de relever les points faibles et points forts de chacun et d’encourager pour la suite avec des conseils très précieux. Dans ce mail envoyé, ils m’ont félicité pour ma préparation extrêmement réussie, pour ma première place et pour la mise en valeur de mon travail acharné sur leur scène pour cette première expérience au sein de cette fédération.

Ils m’ont dit que je possédais de grandes qualités : bonne confiance sur scène, excellent conditionnement, un haut niveau de développement et de sèche musculaire. Mes points forts : quads, fessiers, ischio-jambiers. Ils apprécieraient voir des améliorations au niveau du développement de mes deltoïdes et du posing

(12) Comment est-ce que le suivi avec J-M.B® ton sponsor, concernant ta diète ces six dernières semaines s’est-il déroulé dans son ensemble ?

Directement après ma compétition du samedi au Top de Colmar, j’ai poursuivi mon rebond glucidique sur l’ensemble du week-end afin d’augmenter encore mes réserves de glycogène au niveau musculaire et hépatique.

Ensuite, nous pouvons parler de « diet break » effectué les jours suivant, c’est à dire un refeed sur plusieurs jours. Cela correspond à une augmentation des calories pour sortir du déficit calorique imposé par la dernière ligne droite de la sèche musculaire avant la compétition. J’ai alors augmenté les glucides et les lipides et mes repas étaient donc plus conséquents et donc moins nombreux sur la journée.

Cela m’a permis de faire un break psychologique et ainsi de casser le rythme drastique du contrôle des portions alimentaires. Je parle de « déficit » surtout lors de la dernière semaine d’une preparation et plus exactement lors de la décharge glucidique car ces jours-ci ma dépense énergétique est supérieure aux apports caloriques.

Ce refeed de plusieurs jours a présenté des bénéfices physiologiques permettant de régulariser les hormones de satiété (la leptine) et de la faim (la grhéline) qui souvent sont déséquilibrées après un déficit calorique de longue durée. Ensuite après une petite semaine, J-M.B® ma remis le programme alimentaire 2j/2j comme vu dans la partie précédente de l’interview qui fonctionne très bien pour mon cas avec un métabolisme qui reste toujours haut.

Cependant, nous avons effectué plus de refeeds ou cheat day en s’approchant du concours de la PCA car plus la qualité de la sèche était meilleure, plus les refeeds devenaient bénéfiques aussi bien du point de vue physiologique que psychologique. Ces méthodes de J-M.B® avaient un effet bénéfique sur mes réserves de glycogènes et me permettaient d’avoir de meilleures performances lors de mes entrainements les jours suivants.

Ces refeeds me donnaient plus d’énergie. Cette augmentation d’énergie m’a permis d’augmenter encore advantage mon « NEAT » (Non Exercice Activity Thermogenesis) ce qui me permettait de bruler plus de calories que d’habitude sur la journée et ce même en jour de repos.

Ce NEAT est augmenté depuis plusieurs années chez moi car j’ai déjà un métabolisme de base rapide et les différentes prises de masse et de sèche effectuées au cours de mes différents programmes en fonction de mes préparations ont façonné davantage mon métabolisme pour qu’il reste toujours le plus rapide possible et selon J-M.B® en mode « bruleur ».

(13) As-tu pu continuer de la même façon que ta préparation du Top de Colmar, que ce soit concernant avec la supplémentation de la gamme Power-Food’s J-M.B®, puis concernant tes entrainements ?

Pour la préparation à la North West avec la PCA, nous avons poursuivi de la même manière concernant les trainings et les suppléments alimentaires. Je me suis exercé encore davantage sur mon posing, afin de sublimer mon travail devant les juges.

Je me suis entraîné encore sur les poses fixes obligatoires imposées par la fédération et qui correspondent à ma catégorie Men Classic. Je me suis encore exercé sur les transitions entre les poses afin d’être le plus harmonieux possible, de soigner ma présentation scénique et ma prestance afin d’être le plus à l’aise possible sur scène. J’ai travaillé ma routine individuelle sur laquelle je devais poser avec une musique de mon choix et que je n’avais pas réalisé lors du Top de Colmar.

Pour continuer à renforcer cette connexion neuro-musculaire et de ce fait mon ressenti lors de mes poses, j’ai poursuivi le travail de contraction entre mes séries d’exercices durant mes entrainements. Grâce à l’œil avisé et au professionnalisme de J-M.B®, nous avons réglés les derniers détails lors de mes check-up et c’est lui qui m’a guidé pour la mise en forme de mon posing individuel.

(14) Quels sont tes projets pour l’avenir ?

Comme dit précédemment, j’ai beaucoup apprécié participer à cette compétition avec cette grande fédération britannique et le feedback des juges à l’issue de ce show m’a conforté dans l’idée que j’ai sans doute, avec mon niveau, ma place au sein de cette fédération. Mes atouts physiques ont réussi à séduire l’ensemble des juges afin que je décroche la première place, et de ce fait correspondent aux critères spécifiques recherchés dans leur catégorie Men Classic.

A l’avenir, je souhaiterais remporter à nouveau la première place dans ma catégorie durant une compétition et pouvoir ainsi participer cette fois à la British Final puis à PCA Universe ou PCA Championship. Au cours de ces compétitions prestigieuses, j’aimerais peut-être remporter une carte pro qui me permettrais de participer à des shows en tant qu’athlète professionnel.

Cette carte serait l’aboutissement d’un long travail et me permettrais d’améliorer encore davantage ma notoriété et de renforcer mon image de marque dans cette discipline. Cela permettrait également à J-M.B® de se sentir fière de son athlète et de valoriser aussi son travail de coach professionnel afin de rendre encore plus intense cette collaboration et ce sponsoring.

Cependant, je ne pense pas non plus que la carte pro soit un objectif réel pour le moment alors que la détermination à monter sur scène et la conception de cette discipline comme vecteur de bonheur et de satisfaction personnelle sont une motivation réelle et illustre la place prise par le bodybuilding dans ma vie.

L’obtention de la carte pro ne deviendra en aucun cas une obstination même pour le long terme dans ma carrière sportive mais l’envie de m’améliorer et de progresser de façon constante sont déjà des sources de motivation suffisante qui pourront un jour m’amener peut-être vers la scène professionnelle.

Au vu de ma situation familiale actuelle et la vie de famille à quatre, je ne peux pas tout de suite commencer à me préparer pour des compétitions mais je reste focus sur mes objectifs à venir et je continue à m’entrainer intelligemment en collaboration avec J-M.B® afin d’améliorer ma qualité musculaire et mon expérience dans cette discipline.

(15) Dans quel but poursuis-tu sans relâche ta carrière sportive, qu’est ce qui te motive ?

J’ai su développer au fil des années ma motivation personnelle pour cette discipline grâce à mon investissement et ma persévérance. C’est dans cette persévérance et cette assiduité que j’ai réussi à me lancer dans la compétition de fitness-bodybuilding en réussissant les objectifs que je m’étais fixé.

J’ai réussi à obtenir des résultats, des encouragements, des récompenses qui me confortent dans l’idée que j’ai ma place dans le monde du fitness-bodybuilding. C’est grâce à la présence de mon coach et préparateur J-M.B® et au soutien de ma chérie, de mon beau frère Mimmo-coaching, et de mes proches que j’ai réussi à développer cette motivation personnelle car ils me font confiance et me soutiennent.

L’esprit compétitif s’est également développé au fil des préparations et au coeur de l’adversité au sein de ma catégorie Men Classic. La pratique de ce sport est la satisfaction d’un besoin fondamental, celui de me sentir bien dans mon corps, d’avoir un équilibre dans ma vie professionnelle et relationnelle.

Je poursuis ma carrière sportive pour progresser continuellement, apprendre sans cesse, explorer de nouvelles techniques, m’intéresser à l’anatomie, la physiologie humaine et biochimie alimentaire. J’ai envie de poursuivre mes efforts afin de conserver et améliorer mes atouts physiques, de gagner en maturité et qualité musculaire qui deviennent des critères primordiaux de détermination pour les juges au niveau international pour ma catégorie.

J’ai envie de poursuivre ma collaboration avec J-M.B®, cette complicité qui me motive également à me surpasser afin de décrocher encore à l’avenir plusieurs récompenses.

(16) Quelle est ta situation familiale à ce jour, car tu es marié à Elisabeth SEPHO je crois, une dame qui elle aussi pratique la musculation, peux-tu nous en dire plus ?

Avec Elisabeth, nous sommes pacsés depuis janvier 2020 et nous avons à ce jour 2 petits garçons : un âgé de 3 ans et un qui est récemment venu au monde et qui est âgé de 1 mois et demi. Nous pratiquons tous les deux le fitness-bodybuilding depuis des années et même avant notre rencontre.

Nous partageons ensemble cette passion pour la beauté plastique, l’esthétisme musculaire et le posing. Cette discipline nous a démontrée qu’il ne s’agissait pas uniquement d’une pratique sportive mais d’un mode de vie dans lequel nous trouvons aujourd’hui un certain équilibre depuis que nous vivons ensemble.

Les difficultés rencontrées dans le suivi strict des programmes d’entraînements et des plans alimentaires (créés et suivis par notre coach et préparateur J-M.B®) lors de nos différentes préparations pour des compétitions nous a permis de nous rapprocher encore davantage, d’augmenter notre force mentale, notre complicité et ainsi de renforcer cette passion.

Nous avions déjà tous deux, dans le passé, effectués des régimes alimentaires dans le cadre d’une prise de masse ou d’une sèche musculaire avec J-M.B®, mais jamais avec un tel niveau d’exigence que requiert des préparations à des compétitions internationales.

Avec le contexte des deux grossesses, Liz ne s’est pas préparée comme moi j’ai pu le faire durant ces dernières années même si le contexte de la pandémie à lui aussi réduit mes participations aux compétitions. Avec ce sport dans la peau, elle a continué à effectuer ses entrainements spécifiques selon le stade d’évolution de sa grossesse.

Durant la période de pandémie, elle a elle aussi continué à s’entraîner à la maison avec du renforcement musculaire en suivant le programme de certaines athlètes bikini dans le but de conserver sa shape élancée, Tonique et féminine.

Il est vrai qu’avec maintenant deux enfants, il va être plus difficile pour nous de pouvoir nous préparer à des compétitions mais nous avons confiance et nous comptons sur notre coach et préparateur J-M.B®, ainsi Mimmo-coaching pour nous encourager. Bien sûr, tant qu’ils sont petits, c’est chacun à son tour que nous allons nous préparer pour des compétitions.

Nous sommes très organisés pour nous préparer des repas sains en adéquation avec les plans diététiques élaborés par J-M.B® et nous devons nous organiser pour pouvoir nous entrainer tous les deux de notre côté ou si possible ensemble. Nous allons continuer à être optimiste ensemble et à véhiculer un message positif autour de cette discipline afin de représenter au mieux le style de vie du fitness-bodybuilding en collaboration avec notre cher Jean-Marie.Bermer®

(17) Tu es model avec Elisabeth ton épouse pour la gamme J-M.B® Sports-Collection, pourquoi ce choix et comment ressens-tu la marque ?

Tout d’abord, ma compagne et moi-même partageons une passion commune pour la mode, le style vestimentaire, les accessoires de beauté, la culture physique, l’esthétisme.

Pour ainsi dire, c’est depuis que j’ai rencontré Elisabetta que je participe de manière plus régulière à des shootings photos en tant que modèle et que je me prends davantage au jeu depuis plusieurs années au décours de sessions de shootings aussi bien pour promouvoir un style vestimentaire que pour montrer mon physique et le travail accompli en tant qu’athlète Men Classic sponsorisé par Power-Food’s J-M.B®

Ma chérie, ancienne miss Italie au Luxembourg, concurrente au top belgium, gagnante à divers concours de beauté, chorégraphe au sein du comité miss et mister grande région, elle a beaucoup d’expérience dans le milieu du mannequinat, de la mode et de la photographie. C’est donc en couple, passionné de fitness-bodybuilding que nous prenons plaisir, en tant qu’athlète Power-Food’s J-M.B® à représenter la marque.

C’est une manière pour nous d’encourager une hygiène de vie saine où le sport occupe une place essentielle. C’est ensemble que nous espérons donner un élan de jeunesse et de style à la gamme J-M.B® Sports-Collection.

Grâce au travail exceptionnel de notre photographe Sebastian Hype, nous avons réussi, je pense, à présenter au mieux les nouveaux produits de la marque afin d’effectuer au mieux la promotion des tenues, de dynamiser au maximum la marque. Nous avons conscience que la mode est de plus en plus influencée par le sport et nous souhaitons partager cette attitude, ce style sportif aussi bien dans la rue qu’à la salle de sport.

Sebastian s’efforce toujours de respecter un niveau d’exigence professionnelle pour l’élaboration des clichés photographiques et nous nous engageons au travers des différentes sessions de shooting pour la marque de jouer avec les expressions faciales et les émotions afin de dégager de l’énergie positive pour que le client soit satisfait.

La diversité de la gamme de vêtement J-M.B® Sports-Collection au niveau des couleurs, des matières, des coupes, nous permettent de mélanger les styles et d’associer des accessoires plutôt urbains avec des tenues de sport afin d’avoir de la prestance aussi bien en sortie qu’à la salle de sport. La gamme « military » par exemple est un style de tenue incontournable qui fait son effet et qui rajoute chez les femmes et hommes qui portent ces tenues un effet « urban street ».

Certains modèles ont une coupe très ajustée au corps permettant de mettre en valeur la musculature des personnes qui les portent. Pour les sportifs débutants ou confirmés ainsi que les athlètes qui recherchent des tenues parfaites pour pouvoir potentialiser le rendu de la congestion musculaire lors d’entrainements de musculation et de posings. Au-delà de l’aspect esthétique, les tenues de la gamme J-M.B® Sports-Collection qu’on porte lors de l’entrainement font toute la différence quant au confort, aux performances physiques et même à la santé. Grâce à la qualité des tissus, les vêtements permettent la régulation de la température durant les trainings en évacuant l’humidité, la transpiration en laissant respirer la peau.

Les coupes ergonomiques et décontractées de certaines tenues offrent une grande liberté de mouvement et permettent une meilleure aération pendant l’effort afin d’éviter tout risque de surchauffe. Les leggings sont idéals pour être à l’aise lors des trainings du bas du corps et/ou lors des étirements par exemple.

La finition au niveau des coutures et l’élasticité des matières permettent une bonne protection et garantissent une amplitude de mouvement suffisante. Ils permettent une grande liberté lors de la réalisation de n’importe quel exercice et ainsi nous pouvons nous entrainer dans un confort optimal afin de se concentrer uniquement sur sa séance d’entrainement.

Pour la gent féminine, la gamme de brassières, les tops, les leggings de sport et le reste de la collection assurent un maintien optimal, évitent les frottements et offrent une liberté de mouvement suffisante, surtout lors d’exercices impliquant des sauts ou des impacts. Les vêtements de la gamme J-M.B® Sports-Collection sont résistants et offrent une durabilité aux cycles de lavage et à la détente liée à l’utilisation.

Ils représentent vraiment un mode de vie actif, sportif et polyvalent. En portant des tenues stylées de la gamme J-M.B® Sports-Collection aussi bien à la salle que dans la vie quotidienne, nous espérons véhiculer un message positif avec une image de couple fun qui s’entraine dans la joie et la rigueur. Je pense que notre cher Jean-Marie.Bermer®, qui nous fait confiance nous confie la mission de véhiculer ce message positif dans la mesure où nous souhaitons toujours mettre à l’honneur des vêtements que nous adorons porter.

(18) Penses-tu qu’avec du travail, du sérieux et de la rigueur, tout le monde peut se construire un excellent physique avec un bon coach sportif et des suppléments adaptés à un bon programme ?

Je pense que tout le monde devrait être en mesure de pouvoir atteindre ses propres objectifs et réaliser ses projets comme il l’entend. Cependant il y a énormément de facteurs qui entrent en compte pour atteindre les objectifs d’une transformation physique. Je pense qu’il est plus facile pour ces personnes d’avoir un équilibre dans leur vie professionnelle et sociale car tous les facteurs qui nous entourent sont des alliés mais peuvent également devenir des ennemis dans la réalisation de nos actions.

La génétique joue un rôle très important dans cette discipline pour l’aspect esthétique et le détail physique qui priment plus que sur l’accomplissement de performances à la salle de gym. Je pense qu’il faut s’entourer des bonnes personnes pour réaliser ses objectifs et cela passe bien-sur par un coach professionnel qui sera en mesure d’accompagner le sportif aussi bien sur le plan physique que psychologique.

Il faut chercher dans son entourage les personnes dotées de qualités positives, de valeurs partagées, s’inspirer de personnes qui ont réussi professionnellement, sportivement ou personnellement. Il faudra peut-être un mentor de qui nous pouvons tirer de précieux enseignements ou un compagnon qui pourra motiver à honorer ses objectifs.

Pour obtenir des résultats lors d’une préparation physique, il faut avant tout le faire pour soi, il faut suivre son plan alimentaire et son plan d’entrainement, il faut s’intéresser à cette pratique pour pouvoir progresser dans la qualité d’exécution des différents exercices qui devront être ciblés. La chose la plus importante à faire est de mettre en adéquation ses actes avec ses objectifs car si on désire des résultats il faut travailler dur.

On ne peut pas prétendre à un physique dessiné et athlétique si on ne met pas toutes les chances de son côté. Et cela signifie qu’il faut prendre en compte tous les paramètres (et pas seulement les trainings) et faire les efforts nécessaires pour chacun d’eux. Une transformation physique n’est jamais simple, ni rapide.

Cela demande de l’investissement, du travail et de patience. Les résultats vont dépendre de l’organisation de ses journées pour arriver à ses objectifs et de sa discipline.

(19) Nous terminerons cette interview sur cette question, Pourquoi avoir choisi de faire confiance à Jean-Marie BERMER le fondateur de Power-Food’s J-M.B® depuis 20 ans ?

C’est J-M.B® qui lorsque nous l’avons rencontré pour la première fois a souhaité nous faire confiance en nous donnant toutes les cartes nécessaires afin de monter sur scène pour la première fois pour notre première compétition de fitness-bodybuilding.

Nous l’avons rencontré environ deux mois avant le fameux  J-M.B® Open de 2018 et il a accepté de poursuivre l’encadrement de notre préparation en collaboration avec Mimmo Coaching. Nous nous sommes très vite rendu compte qu’il possédait toutes les qualités d’un excellent coach.

Il a été à l’écoute, tolérant, il nous a montré que c’était une source de motivation continue et qu’il été très rigoureux. Depuis, nous avons poursuivi cette collaboration et il a décidé de nous sponsoriser pour officialiser en quelque sorte notre bonne entente sportive et amicale.

Nous sommes très fiers de représenter sa marque, de promouvoir ses compléments alimentaires, de venter son professionnalisme et la qualité de ses suivis, d’être épauler lors de nos préparations et encadré pour tous nos projets.

(20) As-tu un message particulier à faire passer à nos lecteurs web qui liront ton interview ?

J’espère pouvoir encore avoir à écrire mes exploits au travers d’interviews par la suite mais c’est avec beaucoup d’émotions que je m’aperçois qu’à travers toutes ces lignes, c’est une partie de ma vie que j’ai dévoilé.

La prochaine interview sera peut-être réalisée oralement afin d’épargner toutes cette lecture ? Sera-t-elle diffusée sur les réseaux sociaux ? J’espère partager encore cette passion avec vous.

Pour finir, je remercie Mr David Salucci qui fait toujours un super travail pour la conception des interviews réalisés pour la page web de Power-Food’s J-M.B®.

FIN …